Scuf
Rugby

logo scuf mag

N° 347

|

27 janvier 2023

L'édito du président

Julien
Schwartz

Chaque saison qu’on le veuille ou non les mois de janvier sont quasiment toujours décisifs

Et cette année, la tradition sera encore respectée.

Après avoir gagnée à Houilles il y a 15 jours, récupérée le bonus défensif contre Vincennes candidat à la montée en F2, notre équipe fanion joue un quasi-maintien lors du derby contre Paris XV ce dimanche.

Nous comptons sur la SCUF nation, tout du moins celle de Paris pour être la plus nombreuse possible dans les gradins du stade Suzanne Lenglen à Balard pour la soutenir à l’occasion de ce moment clé de la saison.

En cas de victoire, l’avenir sera nettement plus serein.

Ce mois est aussi décisif dans le domaine logistique puisque grâce au lobbying du SCUF omnisport (merci !) auprès de la ville Paris, cette dernière va finalement rénover notre terrain de manière pérenne pour la saison prochaine.

Après deux ans de COVID et 18 mois de tracasseries techniques, nous allons pouvoir espérer pour la fin de l’année évoluer dans une enceinte complètement refaite et donc continuer à grandir.

Certes nous allons devoir finir notre fin de saison au milieu de plusieurs chantiers et voir des projets tel que le tournoi des petits Brennus remis à l’année prochaine, mais au SCUF on en a déjà vécu des situations contraignantes et les perspectives de confort à venir ne pourront que nous donner du courage.

Du courage, il en a fallu à nos licenciés, bénévoles, dirigeants, éducateurs ces 15 derniers jours car la grève des stadiers quant à elle persiste sans pour l’instant de visibilité sur son issue.

Nous devons batailler auprès des autorités, mendier auprès d’autres clubs, délocaliser à Bagatelle, errer parmi la faune du bois de Vincennes pour pouvoir nous entraîner.

A toutes les forces du club concernées merci pour leur résistance dans cette situation pénible où il est impossible de se résigner.

Que notre frustration et notre agacement habite notre équipe première pour qu’elle passe ses nerfs dimanche à 15H en toute amitié sur nos voisins de Paris XV.

Et dire que certains font des dry january en plus de tout ça…un mois chatouilleux….

Bonne lecture

SENIORS 1 - DĂ©faite Ă  domicile chez l'Ă©quipe adverse...

FED.3 : S.C.U.F 24-30 VINCENNES - 12ème journée

 
En raison de la prise d’otage du stade Max RousiĂ©, le SCUF se dĂ©plaçait Ă  domicile chez son adversaire de la banlieue sud-est. Après une mise en place et un repas offert par le club, l’équipe 1 Ă©tait prĂŞte Ă  relever le dĂ©fi. 
 
Une fois n’est pas coutume, l’entame de match est excellente de la part des scufistes. L’équipe dynamise beaucoup le jeu, par des pénalités rapidement jouées et une stratégie payante qui consistait à attaquer les premiers intervalles en bord de ruck. Après deux incursions dans le camp de Vincennes, le SCUF tient le score 6 à 0. Le match commence alors à se hacher, et les fautes des noirs et blanc permettant aux Vincennois de revenir dans notre camp et de découvrir leur seul atout du match : la fameuse « touche-maul ». Les scufistes sont dominés dans ce secteur et ne parviennent pas à défendre correctement cette phase de jeu, pas vraiment aidée par l’arbitre qui arbitrait davantage le momentum de la structure de Vincennes que les véritables infractions des noirs et blancs. Grâce à cette stratégie, Vincennes revient dans le match en marquant un essai, et en passant deux pénalités. Le SCUF répond par un essai bien amené par un franchissement de son numéro 10, qui trouve le relai de son premier centre qui franchit la ligne. À la mi-temps, le SCUF est derrière mais pas distancé (14-16).
 
 
En deuxième mi-temps le rapport de force ne s’inverse pas vraiment puisque si le SCUF est la seule équipe à essayer de déployer son jeu passé la ligne de la fin de l’alignement, elle reste trop indisciplinée et ne score que trop peu au moment des incursions dans le camp adverse. A l’inverse, Vincennes fidèle à sa stratégie, appuie là où ça fait mal, et continue de faire souffrir son adversaire sur maul. Les essais s’enchainent mais si le SCUF arrive à s’accrocher et espère jusqu’au bout grâce à un essai de son numéro 9 après plusieurs pénalités jouées rapidement devant la ligne. 
Les 5 dernières minutes sont un peu folles, et réussissent même à réchauffer la toujours très froide tribune du stade Léon Bonvoisin, puisque le SCUF, qui est 6 points derrière son adversaire, peut encore espérer l’emporter. Dans ce cltuch time, les équipes feront preuve de fébrilité en perdant tour à tour plusieurs fois la balle. Ces maladresses font le jeu de Vincennes puisque le chrono file, et le match se termine sans changement au tableau d’affichage. Le SCUF repart avec un point de bonus mérité mais en regrettant de ne pas en avoir pris 3 de plus.
 
FG
 
➡️ S.C.U.F : 2E 1T 4P
➡️ VINCENNES : 4E 2T 2P
 
 

Compo S.C.U.F : 1 L. Rumin 2 A. Simon (c) 3 H. Jagtar Singh 4 M. Mathieu 5 A. Revert 6 J. Louge 7 L. Cardoso 8 L. Bernard 9 A. Calvet 10 E. Chenivesse 11 S. Bignier 12 G. Marnet 13 H. Viala 14 M. Ruiz 15 F. Giroux
16 C. Hue 17 J. Muckensturm 18 B. Lyon 19 M. Alvarez 20 C. Faure 21 T. Beaud De Brive 22 T. Mynard

 
CLASSEMENT :
1  Meaux (44pts – 12m) 2 Vincennes (42pts – 12m) 3 Sucy (37pts – 12m) 4 Epernay (29pts – 12m) 5 Gretz Tournan (27pts – 12m) 6 Pontault-Combault (26pts – 12m) 7 S.C.U.F (24pts – 12m)  8  Clichy (23pts – 12m) 9 Paris15 (15pts – 12m) 10 Houilles (14pts – 12m)
 
Merci à notre Président « couteau suisse » pour les photos !

SĂ©niors 2 - perte du match en 2nd mi-temps

EXC.B : S.C.U.F 28-47 vincennes - 12ème journée

Ce dimanche 22 janvier se tenait un des chocs de la poule n°2 opposant le 2nd – le RC Vincennes, et le 3ème – le SCUF. Supposément à domicile, celui-ci prenait place dans l’antre de Vincennes ; non pas parce que le stade Max Roussié n’était pas assez grand pour accueillir l’audience attendue, mais parce que son revêtement n’est… plus homologué. Il faut croire que tout le monde n’aime pas le rugby autant que vous cher lecteur.

Après une belle causerie dans les vestiaires du vétéran Arnaud Beuille qui appelait ses troupes à la mobilisation générale façon Charles de Gaulle, les équipes pénètrent sur la pelouse.

L’entame est bonne pour le SCUF, qui balaient le terrain de large en large avec beaucoup d’envie. Mais les bonnes vieilles habitudes refont vite surfaces, les fautes s’enchaînent et les visiteurs locaux acculent les locaux visitant dans leurs 22m, jusqu’à scorer le premier essai. 2 minutes plus tard, le numéro 9 profitait d’un contre favorable pour inscrire un deuxième essai. Stupéfaction dans le camp Nord parisien tant il semblait hors-jeu ; la rumeur raconte que c’est le gendre de l’arbitre.

25ème minute : rentrée du Coutaud-suisse, qui porte bien son nom puisque sa position sur le terrain évolue aussi vite que l’humeur de coach Arnaud Martin.

Un chassĂ©-croisĂ© s’enclenche avec le Scuf qui marque 13 points mais encaisse un essai. Score Ă  la mi-temps : 21-13. Vincennes marque – le Scuf marque et colle au score – le Coutaud-suisse rentre une seconde fois. Et puis le tournant du match se produit. Notre numĂ©ro 10, Finn Rusellesque comme Ă  son habitude se fait contrer, encore en pleine digestion du HĂ©risson grillĂ© consommĂ© la veille. Un adversaire se saisit du ballon, colle 3 post-it sur le front de la moitiĂ© des Âľ, et marque l’essai du break.

Panique Ă  bord du bateau scufiste, l’équipe passe en mode « touch de fin d’annĂ©e » et joue tous les ballons Ă  la main, sans grand succès – Michelin demande aux tribunes si quelqu’un a des moufles Ă  lui prĂŞter pour ses doigts gelĂ©s – le Coutaud-suisse rentre pour la troisième fois – NoĂ© s’endort sur son aile en rĂŞvant des prochaines « Sneakers » qu’il va acheter – Castille se casse au ski parce qu’il prĂ©fère ses collègues de travail que ses pots du rugby – et l’écart se creuse.

Score final : 47-28. L’addition est salée face à une équipe dont le Scuf n’a rien à envier, si ce n’est sa place au classement. Rendez-vous le weekend prochain face au RCP XV pour remettre la marche en avant dans un derby qui s’annonce déjà décisif dans la course à la qualification.

 

➡️ S.C.U.F B : 3E 2T 3P
➡️ VINCENNES B : 7E 6T

Compo S.C.U.F :  1 T. Vendrell 2 E. Goeury Mayo 3 Q. Bayard 4 C. Coussolle 5 G. Trouble 6 I. Bornens 7 T. Chaurand 8 P. Belliard (c) 9 A. Beuille 10 S. Philipon 11 N. Lefebvre 12 C. Thouy 13 P. Michelin 14 A. Castille 15 P. Beyne
16 L. Chabe 17 A. Benichou 18 F. Aubry 19 J. Robert 20 A. Coutaud 21 P. David 22 F. Tailliandier

CLASSEMENT Excellence B – Poule 2 :
1 Meaux (52pts – 12m) 2 Vincennes (46pts – 12m) 3 S.C.U.F (33pts – 12m) 4 Sucy (33pts – 12m) 5 Gretz Tournan (30pts – 12m)   6 Epernay (24pts – 12m)  7 Pontault-Combault (23pts- 12m) 8 Houilles (16pts – 12m)  9 Clichy (16pts – 12m) 10 Paris15 (11pts – 12m)
 
 
 
 

SĂ©niors 4 - Les espoirs arrachent la victoire

REG.3 - Poule 1 : S.C.U.F. IV 40-36 arpajon

Nos espoirs ont gagné ce WE ! Déplacé à Arpajon pour des raisons techniques, nos joueurs ont eu à cœur d’appréhender ce match comme à domicile. Les mots des dirigeants, du coach et du capitaine M. Lombard ont fait trembler les murs. Il faut confirmer la bonne lancée de Rambouillet. Pourtant ils sont cueillis à froid un essai d’entrée sur maul, pas de têtes baissées ils savent que leur adversaire du jour est à portée. Réaction immédiate 4 essais en 20 min tous transformés par T. Doutres qui mène à l’ouverture l’attaque Scufiste dominante qui nous gratifie d’une superbe passe au pied pour l’essai de J.Saddier. 28-7. A la mi-temps 35-19. Score logique cependant quelques errements défensifs à corriger.

La deuxième commence pied au plancher Arpajon refuse de se laisser faire devant son public et redouble d’agressivité à noter un carton rouge pour un charge à l’épaule dans la tête de notre commercial A. Perrenou, incontestable. Le match tombe dans un faux rythme et nous nous retrouvons à la 75ème à 40-36 malgré un essai, comme à chaque match, de F. Jolivet Duval. S’ensuit une défense épique sur la ligne pour conclure le match sur un avant adverse. A noter la performance de T. Jaurou auteur d’un doublé, parfait fer de lance de la ligne de ¾. Le pack s’est aussi distingué en dominant ses collisions saluons la performance de A. De Thoisy qui a réussi à faire oublier l’absence notable de N. Olivera.

Compo SCUF IV: 1 A. Perennou 2 M. Attia 3 S. Rams 4 M. Lombard (c) 5 H. Brajer 6 A. Bremer 7 F. Jolivet Duval 8 L. Baudouin 9 C. Verdie 10 T. Doutres 11 V. Hervier 12 T. Jaurou 13 C. Fournie 14 V. Michel 15 J. Saddier
16 F. Gallaire 17 A. Busson 18 A. De Thoisy 19 J. Lubin 20 E. Brennan

CLASSEMENT :

1 Rambouillet (39pts – 10m) 2   Provins (36pts – 9m)  3 Noisy le Sec (36pts – 11m)  4 Etampes (30pts – 11m) 5  Arpajon (28pts – 11m) 6 Blanc Mesnil (20pts – 11m) 7 Sèvres (14pts – 10m)  8 S.C.U.F (11pts – 11m) 9 Bonneuil (7pts – 10m)

Feminines +18 :

Fédérale 1 Féminine – 6ème Journée : Vannes 24-12 S.C.U.F-PORC

22 janvier 2023 : Les filles du S.C.U.F-PORC sont menĂ©es 24-00 Ă  la mi-temps par le Rassemblement Breiz’ Barbarians. Elles rĂ©agissent en seconde pĂ©riode , mais avec le nombre de points encaissĂ©s lors des 40 premières minutes, elles ne peuvent que s’incliner

 

Compo : 1 W. De Horta Pereira 2 M. Simon 3 L. Rozinthe 4 A. Dubey 5 L. Aulanier 6 J. Dhumieres 7 M. Allali 8 L. Bauer 9 L. Greco 10 B. Frete 11 M. Petit 12 A. Piton 13 J. Veschambre 14 A. Rivron 15 L. Colombet
16 C. Andre 17 M. Sanchez Sainz 18 E. Olivry 19 C. Epagneau Domenach 20 A. Nourri 21 M. Genui 22 E. Devidas

 

Les Gorettes sont 6ème sur 8 de la Poule 1

 

Cadets regional : courageux et combatifs

SCUF 24 - entente Drancy bobigny.... 41 | DIMANCHE 22 JANVIER

Le match commence par 15 minutes Ă©quilibrĂ©es oĂą les deux Ă©quipes se tiennent tĂŞte. Si les Scufistes marquent les 1ers en passant une pĂ©nalitĂ©, l’Entente leur rĂ©pond en Ă©galisant grâce Ă  une pĂ©nalitĂ©. Les minutes suivantes voient l’Entente se dĂ©tacher en marquant deux essais pour virer Ă  la pause 15 – 3.

Dès le dĂ©but de la seconde mi-temps, l’Entente marque encore 20 – 3. Les Scufistes se rĂ©voltent alors et marquent deux essais pour revenir Ă  3 points Ă  20 – 17. Mais l’entente rĂ©agit et reprend le large en plantant 3 essais pour passer Ă  41 – 17. Le score est lourd mais les Scufistes ne baissent pas les bras et après avoir pilonnĂ© la ligne d’en but de l’Entente, ils marquent un dernier essai qu’ils transforment pour clore le score Ă  41 – 24.

Dommage pour la victoire, mais bravo pour l’attitude après deux matchs difficiles.

Maël Briand

COMPO :

  1. Joseph Galand / 2. Jules Schneider / 3. Charly Hesly / 4. ThĂ©ophile Lenoir / 5. MaĂ«l. Briand / 6. MaĂ«l. Dendayne / 7. Samuel D’Auriol / 8. Lucien Barthe / 9. Baptiste Mary / 10. Vadim Blanchard / 11. Eliott Corlet / 12. Guilhem Malves / 13. Lancelot Montibert / 14. Elyes Lopez / 15. Gaspard Candes / 16. Vassili Lavoquet / 17. Calixte Lebel / 18. Temoe Durand / 19. Paul Bardin / 20. Arthur Jaud / 21. Lucan Fourcade / 22. Joaquim Lopez

 

Previous slide
Next slide

Programme du 28/29 janvier 2023

🏉 Cadets Nat : 28.01.2023 – S.C.U.F vs ACBB – 14h30 Ă  Boulogne Billancourt

🏉 Juniors Nat : 28.01.2023 – S.C.U.F vs Tours – 16h Ă  Boulogne Billancourt

🏉 79ème Rose Cup : 14 mai 2023 – Stratford vs S.C.U.F – Stade Pearcecroft

🏉 FĂ©minines Gorettes F1 : 29.01.2023 –  S.C.U.F/PORC vs Stade Français – 15h

🏉 Seniors 2 : 29.01.2023 – Exc.B – Paris 15 vs S.C.U.F – 13h30

🏉 Seniors 1 : 29.01.2023 – Fed3 – Paris 15 vs S.C.U.F – 15h

Les arbitres du S.C.U.F

Le S.C.U.F compte 5 arbitres licenciés. Certains étaient sur les terrains ces derniers week-ends…

Date Arbitre Division LOCAUX VISITEURS Commentaire
Samedi 21 janvier Arnaud MARTIN Nationale U16 ACBB / Sevres / Chaville : 13 Courbevoie : 19 2 cartons bleus, 3 cartons jaunes et un retour solide des visiteurs en seconde mi-temps
Dimanche 22 janvier Laurent COTTEREAU Excellence B Montesson : 65 Pont Audemer : 14
Oscar WIMBUSH Féminines régionales à X U18 Drancy / La Courneuve : 29 Champs sur Marne : 5

… et d’autres le seront les week-ends suivant.

Date Arbitre Division LOCAUX VISITEURS
Dimanche 29 janvier Ronan GOUHENANT Fédérale Le Creusot Pontarlier

Le calendrier de la saison

Toutes les catégories, tous les matchs !

La boutique du club

Commande et paiement en ligne – Stock garanti – Retrait gratuit en boutique (40 Rue Saint-Jacques, 75005 Paris) ou Livraison à domicile pour 5€ (gratuite à partir de 150€ d’achat) – Boutique en ligne ouverte du 1er au 5 de chaque mois jusqu’en juin.

Votre soutien est toujours primordial pour mener nos actions (66% de rĂ©duction d’impĂ´t sur le revenu & 60% sur l’IS)! MERCI d’avance!